Diforc'hioù etre adstummoù "Pajenn:Lescour - Telenn Remengol.djvu/18"

(Pywikibot touch edit)
Tikedenn : Erlerc'hiet
 
Statud ar bajennStatud ar bajenn
-
Da wiriañ
+
Hep testenn
Danvez (dre dreuzklozadur) :Danvez (dre dreuzklozadur) :
Linenn 1: Linenn 1:
{{iwpage|fr}}

les jeunes Bardes qui surgissent de tous points
de Breiz, et auxquels, avec un dévouement
qui n’a d’égal que son bon cœur, il prodigue ses encouragements et souvent plus encore ?… Plusieurs d’entre eux, grâces à lui, se
sont fait un nom ; honneur donc au Barde de
Rumengol et à celui qui, des rives lointaines du
Blavet, lui adresse ces strophes :

<poem>
::Ho ! Telenn, Telenn Remengol,
::Kanit c’hoaz, ha kanit d’ann holl,
::Kanit da iaouang ha da goz,
::Kanit gwerz ''Iliz ma farroz !''

::Gant eur vouez sklent ha dudiuz ,
::Gant eur vouez drant ha truezuz,
::Kanit, kanit c’hoaz d’eur barz koz
::Trugarez, meuleudi, bennoz <ref>L’abbé Le Joncour, professeur au collège de Plouguernevel.</ref> !</poem>


« Harpe de Rumengol, chantez encore, chantez
toujours et à tous ; chantez aux jeunes gens, chantez aux vieillards, chantez le ''Gwerz'' de l’''Eglise''
''de ma Paroisse''. — D’une voix retentissante et
pleine de charme, d’une voix gaie et mélancolique ; chantez, chantez encore au vieux Barde,
des remerciements, des louanges et des bénédictions ! »
9 948

modifications